par Clemence
 

Boire de 1 à 3 verres de vin par jour, c’est bon pour la santé !

Ce n’est pas moi qui le dis, mais l’équipe bourguignonne du Pr Latruffe, qui nous avait déjà expliqué que le vin peut aider dans la prévention de l’infarctus du myocarde.

Aujourd’hui, Maxime Kaminski, doctorant en biochimie, vient de faire de nouvelles découvertes sur les conséquences bénéfiques du resvératrol pour nos cellules musculaires. Explications.

Le resvératrol, ça ne vous dit rien ? Normal : il s’agit en réalité d’une molécule naturelle produite par la vigne en situation de stress. C’est donc une molécule de défense (de la famille des polyphénols) que l’on retrouve dans le raisin et plus particulièrement dans la peau, où il a tendance à se concentrer.

Le resvératrol se retrouve donc assez logiquement dans le jus de raisin et dans le vin, notamment dans le vin rouge (pinot noir).

En étudiant des cellules musculaires sous culture, le jeune chercheur dijonnais a découvert que la morphologie de ces cellules se modifiait sous l’effet du resvératrol, ce qui serait favorable à leur activité.

Les conséquences de cette découverte pourraient se révéler importantes, notamment pour les personnes qui ont besoin d’améliorer leur condition physique (Seniors, personnes atteintes d’un handicap ou d’une maladie…).

D’autres équipes de chercheurs (Strasbourg, Japon) ont d’ailleurs récemment découvert que le resvératrol pourrait avoir des effets bénéfiques :

  • sur le métabolisme énergétique musculaire,
  • ou encore, au niveau pathologique, sur la fonte musculaire chez des sujets atteints par certains types de myopathies.

« On pourrait imaginer, sur prescription médicale, un apport de resvératrol sous forme de complément alimentaire », indique le Pr Latruffe dans une interview au quotidien Le Bien Public.

Le resvératrol, bon pour nos muscles ? De là à imaginer des pauses « œnologie » dans nos salles de gym… il n’y a qu’un verre que nous ne franchirons pas ☺

[Mention légale] L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, il faut le consommer avec modération

 

[Intégrer photo + crédits]

Boire de 1 à 3 verres de vin par jour, c’est bon pour la santé !

Ce n’est pas moi qui le dis, mais l’équipe bourguignonne du Pr Latruffe, qui nous avait déjà expliqué que le vin peut aider dans la prévention de l’infarctus du myocarde.

Aujourd’hui, Maxime Kaminski, doctorant en biochimie, vient de faire de nouvelles découvertes sur les conséquences bénéfiques du resvératrol pour nos cellules musculaires. Explications.

Mentions légales