22 oct. 2013

La Silver Economie : opportunités en or !

Une personne âgée à table

Connaissez-vous la Silver Valley ? Ce domaine de 5000m²  regroupe des acteurs de disciplines diverses autour du marché des seniors. La création de ce technopôle illustre la prise de conscience des opportunités économiques grandissantes que représentent les personnes âgées. Une tranche d’âge trop longtemps écartée dans nos civilisations occidentales… et pourtant remarquable source de création, d’innovation, et de croissance. Découvrez dans cette note les opportunités en or qui regorgent derrière cette « économie argentée » !

A « nouveaux besoins », « nouvelle filière »

La Silver Economie, c’est quoi exactement ? Derrière cette expression se cache une filière industrielle en structuration, un concept économique à l’objectif on-ne-peut-plus pertinent : le vieillissement de la population se combinant à l’évolution économique et sociologique des « papy-boomers », l’offre industrielle doit saisir ces demandes et répondre aux besoins de ce nouveau marché. Saviez-vous que la Terre compte plus de 900 millions de personnes âgées ? En France, l’INSEE estime qu’en 2050, 31% de la population sera âgés de 60 ans et plus, et 15,6 % des Français auront plus de 75 ans. Répondre aux besoins, aux attentes et aux exigences spécifiques des personnes âgées est donc une voie d’avenir… à ne pas louper ! D’ailleurs, pour matérialiser l’appartenance à cette filière nouvelle, et encore (trop) peu connue, un logo vient d’être lancé : libre de droit, on vous conseille de l’ajouter à vos visuels pour vous positionner sur ce secteur en le téléchargeant sur cette page.

Le Silver Potentiel de l’agroalimentaire

Quels secteurs d’activité se cachent derrière la Silver Economie ? Comme la grande majorité des personnes, je suis certaine que vous y voyez : 

  • le secteur des services aux personnes
  • la domotique (vous connaissez l’idée de la maison «intelligente»? Equipée d’un parcours lumineux pour vous guider lorsque votre vue baisse, connectée à un réseau de télémédecine pour vous permettre de rester le plus longtemps à domicile, etc… Moi, je prends !)
  • la santé
  • etc.

Et l’agroalimentaire, alors ? Les IAA tiennent une place indiscutable au cœur de la Silver Economie, notamment parce que l’alimentation est un facteur clé dans la préservation du capital santé : offrir des produits alimentaires adaptés aux seniors contribue à leur bien-vieillir et à leur maintien à domicile. Incroyable mais vrai : saviez-vous que 8 à 15% des produits alimentaires pour bébé sont consommés par des seniors ? Et ce n’est pas pour y retrouver un semblant de jeunesse ou des parfums d’enfance, mais bel et bien car l’offre alimentaire actuelle ne répond pas aux attentes et besoins de nos aînés.

Plateau-repas servi à une personne âgée en hôpital

Même si de nombreux projets et actions (notamment, une dizaine développée au sein de Vitagora, comme Aupalesens, Senior Act, Farine+, etc.) ont déjà permis de belles réalisations, les cartes à jouer par l’industrie agroalimentaire sur le marché des seniors restent nombreuses, et ce à différents niveaux :

  • Adapter nutritionnellement-parlant l’offre alimentaire. C’est par exemple ce que permet le Pain G-Nutrition, issu du projet Farine+. Particulièrement riche en vitamines, protéines, et minéraux, il permet de remplacer la prise d’un complément alimentaire… en se faisant plaisir avec du pain ! Et derrière ces aspects nutritionnels se cachent des développements en texture, en cuisson, etc.
  • Adapter l’offre aux changements physiologiques liés à l’âge : baisse de la vue, diminution de l’appétit, difficultés motrices, etc. De nombreux changements satellites à l’évolution des besoins nutritionnels impactent l’alimentation des seniors via leurs courses, leurs préparations des repas, leurs comportements en tant que consommateurs, etc. Les besoins ? Des emballages écrits plus gros, des appareils de cuisson plus faciles à manipuler, des portions plus petites et mieux adaptées, etc.
  • Développer des services innovants pour assurer le mieux-vieillir. Saviez-vous que près de 50% des personnes âgées en institution sont dénutries ? Bien que le lien entre dépendance et prise alimentaire ne soit pas encore clarifié à ce jour, nous pouvons espérer que, en offrant des solutions à domicile, l’alimentation reste source de bien-être et de plaisir pour la majorité !

Marchés des produits de transformation, des appareils culinaires, des compléments alimentaires : tous innovent au service de la Silver Economie !

En cette fin d’année, on vous offre la « silver économie » sur un plateau… d’argent !

En France, et notamment au sein du réseau de Vitagora, de véritables experts de la question permettent de répondre aux exigences de ce nouveau marché : connaissance précise des consommateurs seniors, de leurs comportements et de leurs besoins nutritionnels, techniques de formulation, possibilité de mener des études cliniques, etc.. Avec le CSGA, le PGI, le CHU Dijon, Cen-Nutriment, etc., nos experts sont sur tous les fronts ! Et les actualités de notre réseau en sont bien la preuve.

  • Matinée Optifel destinée aux professionnels des industries agro-alimentaires et de la nutrition sur le thème: "Concevoir des produits innovants pour l'alimentation des seniors" ;
  • Colloque de restitution des résultats du projet Aupalesens « quels leviers sensoriels pour prévenir et lutter contre la dénutrition des seniors ? » qui se tiendra le 26 novembre prochain à Dijon ; 
  • un CIAG (Carrefour de l’innovation Agronomique), le lendemain même, sur "L’alimentation des seniors et le bien vieillir".

Il n’y a pas de doute : en cette fin d’année 2013, on vous sert la silver économie sur un plateau d’argent. Car nous l’avons bien compris : sur ce nouveau marché se situent des axes de développement à creuser, des débats à ouvrir, des besoins croissants, des innovations latentes… autant d’opportunités de croissance pour notre économie !

 

0 commentaires

Partagez votre opinion

Nous utilisons des cookies afin de mesurer l’audience de notre site et d'optimiser votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez la politique d’utilisation des cookies.

J'ACCEPTE EN SAVOIR PLUS