03 juin 2014

Les 4 questions que vous vous posez sur les projets tuteurés (et mes réponses)

Talents et compétences de demain

Connaissez-vous les « junior ressources » ? Derrière cette expression digne d’une équipe nationale se cache la richesse en connaissances et savoir-faire que les étudiants de l’ensemble de notre territoire peuvent mettre à votre disposition. Je connais déjà de nombreuses entreprises qui ont bénéficié des compétences étudiantes pour développer un aspect de leur activité. Mais je suis également consciente que cela n’est pas toujours évident ! Trouver la bonne formation, dégager du temps : faire appel aux « junior ressources », est-ce vraiment difficile ? Voici notre opinion sur le sujet.

Que du bonus !

Faire appel aux Junior Ressources, c’est un peu comme avoir le beurre… et l’argent du beurre ! Et pourtant, de notre expérience, nous avons constaté que certaines entreprises étaient parfois frileuses pour faire appel à ces compétences. Voici notre regard sur le sujet, en réponse aux questionnements ou doutes que vous pouvez avoir.

  • « Ce sont des étudiants – ils n’auront pas toutes les compétences en main pour répondre à mon projet ». Bien entendu, en tant qu’étudiants, ils n’ont pas finalisé leur formation et ne possèdent peu ou pas d’expérience en entreprise. Mais savez-vous que lors de ces projets « terrains », ils seront encadrés par un enseignant-chercheur expert du domaine ? Ces projets, d’une durée de 2 à 6 mois, faisant partie intégrante de leur cursus, et donnant à leurs études une dimension plus concrète, je peux vous assurer qu’ils mettront toute leur volonté à les mener pleinement. En plus, ils pourront vous apporter un regard extérieur sur votre entreprise, des méthodes de travail et approches nouvelles, ce qui est toujours enrichissant !

  • « Encadrer des étudiants, ça me prendra trop de temps ! » Bonne nouvelle pour vous : les projets tuteurés se différencient des stages ou contrats d’alternance : que ce soit en termes de coût (de 0 à 1000€ environ par projet selon les matières premières nécessaires), ou de temps, les projets tuteurés sont très facilement accessibles. L’idéal, bien sûr, est d’avoir une personne référente au sein de votre entreprise. Mais ces projets fonctionnant par groupe d’étudiants, encadrés par un enseignant-chercheur, à distance de l’entreprise, votre investissement n'empiétera pas sur votre cœur d’activité.

  • « Confier mes dossiers sensibles à des étudiants… cela ne me met pas vraiment à l’aise ». La confidentialité : une clé du fonctionnement des projets tuteurés, à définir selon la sensibilité des dossiers que vous confierez aux étudiants. A la fin de leur projet, ils devront effectivement rendre un rapport écrit et valider leur expérience lors d’une soutenance. Mais les écoles et universités sont bien conscientes des niveaux de confidentialité qui peuvent être requis, et nous vous conseillons de bien évoquer tout cela lors de la mise en place du projet.

  • « C’est très intéressant, ces Juniors Ressources… Mais je n’ai pas trouvé les compétences dont j’ai besoin ! » Que ce soit pour réaliser des études de marchés, des études bibliographiques, l’analyse d’un brevet, l’analyse de nouvelles réglementations, pour réaliser un site internet ou des plaquettes documentaires, pour tester l’intérêt d’un développement avant de vous y lancer pleinement, vous pouvez bénéficier de tout type de formation pour servir votre activité. Et pour faciliter votre mise en relation avec les écoles et universités, ou pour vous faire connaitre des formations dont vous n’avez peut-être pas connaissances, nous avons démarré une action « Junior Ressources » au sein de Vitagora. Déjà 3 projets sont lancés ! Si vous souhaitez à votre tour en bénéficier, contactez-nous afin que nous étudions vos besoins. 

Compétences et innovation : on y travaille !

Faire le relais entre les industriels et les centres de compétences et d’enseignement supérieur, à Vitagora, nous le faisons depuis le début pour les développements de projets de R&D. Et qui dit « innovation » dans l’entreprise dit aussi « nouvelles compétences ». Comment faciliter les besoins en nouvelles compétences des entreprises innovantes ? Nos missions intègrent désormais l'objectif de faciliter la mise en relation des industriels et des établissements d’enseignement supérieur pour servir les besoins en compétences liées aux démarches d’innovation. Cela passe par cette action « Junior Ressources », le développement d’un annuaire des ressources en compétences existantes, par l’animation de la Commission Compétences et Innovation, ou d’actions collectives. Si ces thématiques vous intéressent, contactez-nous !

 

0 commentaires

Partagez votre opinion

Nous utilisons des cookies afin de mesurer l’audience de notre site et d'optimiser votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez la politique d’utilisation des cookies.

J'ACCEPTE EN SAVOIR PLUS