30 oct. 2018

Le soja : une graine qui a de l’avenir

Crédits photo : www.freepik.com

Réduire voire supprimer sa consommation de viande au profit des protéines végétales, tel est l’enjeu principal des flexitariens, végétariens et végans. Dans cette nouvelle donne de la consommation alimentaire, les produits à base de soja tirent leur épingle du jeu.

Avant limité à des circuits spécialisés (magasins d’alimentation santé, bio…), ils sont maintenant omniprésents dans les linéaires des GMS. Cette graine, consommée depuis des milliers d’année en Asie, a vu sa consommation exploser en France depuis 30 ans. Quels sont les produits plébiscités par les consommateurs ? Quelles sont leurs attentes et comment la filière française y répond-elle ?

Les aliments au soja : un marché en pleine croissance

Le soja gagne en popularité : 60% des Français ont déclaré avoir consommé des produits à base de soja en 2017, selon une étude réalisée par Sojaxa. Cette tendance devrait d’ailleurs s’intensifier : 25% des sondés pensent en manger davantage dans les années à venir.
Ils ont, en effet, une perception plutôt positive de cette légumineuse riche en protéine. Parmi les motivations évoquées en faveur de sa consommation, selon l’étude Sojaxa, on peut citer :

  • Permet d’équilibrer son alimentation (37% des répondants)
  • Offre un bon compromis entre goût et santé (27% des répondants)
  • Permet de diminuer la part de protéines animales (30% des répondants)

Néanmoins, certaines informations cruciales concernant le soja ne semblent pas acquises par les consommateurs :

  • 2 Français sur 5 ne sont pas conscients que les boissons au soja ne contiennent pas de lactose
  • 9 sur 10 ignorent que le soja français est issu de culture non OGM
  • 1 personne sur 2 ne sait pas que la culture du soja est respectueuse de l’environnement (c’est une légumineuse capable de capter l’azote de l’air et de le restituer au sol pour les cultures suivantes, il nécessite peu d’intrants) 

Des produits variés et innovants

Cette tendance à la popularisation du soja se confirme sur le marché par deux constats : l’arrivée de nouveaux produits et la diversification de gammes de marques jusqu’alors non-concernées par le soja.

Traditionnellement, les produits au soja proposés sont des desserts ou des boissons : en 1988, Sojasun lance en France le premier dessert à base de soja commercialisé en grande distribution. De plus en plus, et pour répondre aux attentes des consommateurs, les industriels de l’agroalimentaire proposent des alternatives à la viande, composées de soja : steaks, nuggets, galettes… Ces produits sont achetés par 69% des consommateurs de produits au soja. Parmi les autres produits qui ont connu la plus forte progression, on retrouve les plats cuisinés et les aides culinaires.

En parallèle, de nombreuses marques diversifient leur offre pour suivre cette tendance. Depuis 2015, St-Hubert mise sur ce marché avec une nouvelle gamme de desserts à base de soja. St Hubert argumente cette stratégie en constatant que « l’ultrafrais soja va doubler, voire tripler, dans les 3 à 5 prochaines années » [article LSA]. Ils ont depuis étoffé leur gamme avec entre autres de la mousse au chocolat.

Fleury-Michon s’est également distingué en 2016 en lançant sa gamme Côté végétal composée de six produits dont certains à base de soja. Ils font clairement référence à l’univers des aliments à base de viande avec un travail sur la texture fibrée des produits.
D’autres marques jouent la carte de l’innovation comme Sojade et ses berlingots « De Poche » qui surfent sur la tendance du nomadisme. 

La charte Soja de France 

Le marché international du soja est dominé par les Etats-Unis et l’Amérique Latine. Pour valoriser la filière française soja, non OGM, en France et à l’international, Terres Univia (l’interprofession des huiles et protéines végétales) a formé un groupe de travail pour structurer de manière pérenne la filière. Cette concertation a abouti à la rédaction d’une charte reposant sur 4 engagements majeurs :

  • Une origine française certifiée
  • Une culture et des produits non OGM
  • Une traçabilité garantie de la graine au produit transformé issu du soja
  • Des critères de durabilité

J’ai récemment échangé avec Charlotte Canale, ingénieur diversification chez Terres Univia. Elle insiste particulièrement sur la notion de filière : « la charte engage les opérateurs de la production des graines de soja jusqu’à la première transformation de celles-ci » contrairement à d’autres initiatives internationales.

Charlotte me précise que « les opérateurs qui s’engagent dans cette démarche seront audités avant de recevoir une certification ». Cinq organismes certificateurs ont déjà contractualisé leur action avec Terres Univia.
Elle ajoute : « L’objectif est de dynamiser la filière et d’atteindre les 250 000 hectares cultivés d’ici 2025 » dont la moitié sous cahier des charges.

Mise en place pour la campagne 2018, la charte doit permettre d’imposer la filière française comme une référence sur le marché international et de satisfaire les attentes des consommateurs notamment sur la traçabilité, la qualité, et la durabilité.

Si le développement de la filière française est maintenant lancé, reste à convaincre le grand public. Alors que les IAA ont longtemps communiqué autours des bienfaits nutritionnels du soja, informer les consommateurs sur l’origine et les atouts de la culture de cette graine est impératif.

Pour aller plus loin

Les alternatives aux protéines animales ont le vent en poupe. Et nous y consacrons une attention particulière… Si vous êtes acteur des protéines végétales et vous cherchez des opportunités d’innovation, contactez-moi : elisabeth.lustrat@vitagora.com.

Et pensez à vous abonner à notre blog : c’est gratuit, et vous resterez en veille permanente dans l’innovation agroalimentaire (1 à 2 articles / semaine) !

 

Pour en savoir plus sur les protéines végétales retrouvez nos articles :  

0 commentaires

Partagez votre opinion

Nous utilisons des cookies afin de mesurer l’audience de notre site et d'optimiser votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez la politique d’utilisation des cookies.

J'ACCEPTE EN SAVOIR PLUS