11 févr. 2020

Vigie du mois : notre veille web à ne pas manquer

 

Chaque mois, retrouvez notre sélection d’articles du web pour un regard rapide et à jour sur l’innovation agroalimentaire. Ce mois-ci : préoccupations des consommateurs et transition alimentaire, microbiote et comportements sociaux, intelligence artificielle et production alimentaire sur-mesure, substituts végétaux à tous les rayons. 

En un coup d’œil, faites votre veille agroalimentaire du web avec « La Vigie du mois » !

Transition alimentaire : les préoccupations des consommateurs ont changé

On ne consomme plus comme au début des années 2000 : c’est une certitude. D’ailleurs, LSA indique que les résultats des PGC en 2019 sont « historiquement mauvais ». Déconsommation, recentrage sur l’essentiel, apparition du vrac, préférence donnée aux produits peu transformés… Les placards des Français en 2020 ne ressemblent pas vraiment à ceux de leurs parents quelques décennies plus tôt. C’est que leurs préoccupations, aussi, ont évolué : emballages et préservation de l’environnement en tête. Eclairages et analyses à lire ce mois-ci :

L’intelligence artificielle pour une offre de services sur-mesure

Comprendre les usages de vos consommateurs en traitant une masse importante de données. Identifier des typologies de clients – avec leurs attentes. Et, en retour, automatiser une production sur-mesure pour une offre adaptable à chacun selon sa génération, ses habitudes, ses besoins. C’est la promesse de l’intelligence artificielle au service de l’agroalimentaire, qui commence, déjà, à se concrétiser.

Microbiote : des intestins au comportement

L’éducation et les personnalités de chacun ne seraient donc pas les seuls responsables. Plusieurs études récentes estiment que des liens puissants existent entre la composition du microbiote de chaque individu et ses relations aux autres… et même fonctions neurobiologiques et santé mentale.

Reste à qualifier ces liens : le microbiote est-il la cause ou la conséquence de ces comportements ? Le comportement est-il un « symptôme » d’un microbiote spécifique ? Est-ce une symbiose qui s’alimente ? Et dans ce cas, dans quelle mesure une intervention individuelle serait possible ?

Substituts végétaux et viandes artificielles : repousser les limites du possible

Alors que les « fausses viandes » 100% vegan de Beyond Meat s’apprêtent à être distribuées en France, de nouvelles innovations voient le jour au rayon des substituts végétaux aux protéines animales. De quoi susciter la vigilance de la DGCCRF quant à l’usage d’une terminologie associée à l’alimentation de provenance animale. Bacon, fruits de mer, yaourts rejoignent les versions végétales des saucisses et hachés. De notre côté, on pense également à Yumgo, la start-up accompagnée par ToasterLAB et qui propose une version 100% végétale permettant de remplacer le blanc d’œufs.  

D’autres start-ups encore, à l’instar d’Aleph Farms, vont plus loin en imaginant comment démocratiser la viande de laboratoire… Et là, c’est tout un débat (on vous invite à relire notre article Substituts végétaux : la fin d’un phénomène ?).

A lire ce mois-ci :

Abonnez-vous !

Nos bulletins « La Vigie du mois » vous apporte une sélection du web au service de votre veille d’innovateur en agroalimentaire. Bonnes pratiques, conseils en innovation, veille marché, veille techno-scientifique : abonnez-vous à notre blog pour ne manquer aucune publication ! (1 à 2 envois par semaine)

0 commentaires

Partagez votre opinion

Nous utilisons des cookies afin de mesurer l’audience de notre site et d'optimiser votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez la politique d’utilisation des cookies.

J'ACCEPTE EN SAVOIR PLUS