11 juin 2019

Trois nouveaux projets régionaux pour Vitagora, au service d’une alimentation durable pour les consommateurs et les producteurs

Ce printemps, trois nouveaux projets labellisés par Vitagora ont reçu le soutien de la région Bourgogne-Franche-Comté. Ces projets viennent confirmer l’engagement de Vitagora pour une innovation au service d’une alimentation durable, à l’écoute des préoccupations des consommateurs et des problématiques des producteurs : NatAdGES, MO3SAN et COCKTAIL.

 

NATADGES : réduire l'empreinte environnementale de l'agriculture

Le projet NatAdGES vise à contribuer à l’atténuation des changements climatiques, en travaillant sur la prévention et la diminution des émissions de gaz à effet de serre liées à l’agriculture, avec chiffrage des évitements d’émissions.

 

Les solutions qui seront proposées par ce projet relèvent de l’utilisation de micro-organismes ou d’additifs d’origine naturelle. Les solutions proposées seront étudiées sous trois angles (l’environnement, l’économie et le social) afin de garantir des solutions économiquement viables, et acceptables par les utilisateurs et les consommateurs.

 

Le projet NatAdGES est porté par l’UMR Agroécologie (Dijon). Il rassemble également les compétences des UMR ThéMA (Besançon) et BioGeosciences (Dijon), de deux entreprises (le Groupe Roullier et I@D Territoire Digital) et de l’association ATMO Bourgogne-Franche-Comté.

 

Ce projet est lauréat du 3e Appel à Projets de l’ISITE BFC, dans la catégorie Projets Conjoints ISITE-BFC/Industries. Le dispositif ISITE BFC (Initiatives Science Innovation Territoire Economie en Bourgogne-Franche-Comté) est porté par l’Université de Bourgogne-Franche-Comté dans le cadre du PIA (Programme d’Investissements d’Avenir). Il bénéficiera dans ce cadre d’une aide financière qui pourra atteindre 400K € maximum sur trois années. Le Groupe Roullier participe également au financement du projet.

 

MO3SAN : des vaches en meilleure santé pour une production laitière plus durable

Les maladies bovines (mammites, acétonémie de début de lactation, santé podale, etc.) sont complexes à déterminer et d’origine multifactorielle. Pour les éleveurs laitiers, prévenir l’apparition de ces maladies et les soigner est primordial pour améliorer le bien-être animal et la durabilité de l’élevage.

 

Le projet MO3SAN vise à développer de nouveaux indicateurs et de nouvelles méthodes pour permettre aux éleveurs de vaches Montbéliardes en région Bourgogne-Franche-Comté d’obtenir des références techniques et économiques ainsi que des conseils pour améliorer leurs pratiques d’élevage et développer des connaissances accrues en génétique. L’objectif final du projet est d’améliorer la santé des vaches afin d’accroitre la durabilité, l’efficience et l’acceptabilité des productions laitières.
Le projet MO3SAN est porté par l’Institut de l’Elevage, les GDS du Doubs, de la Haute-Saône et du Territoire de Belfort, les Conseils en Elevage des mêmes départements, le GEC, la FIDOCL, UMOTEST avec le concours scientifique de l’INRA et d’Allice. Le projet MO3SAN a démarré en avril 2019 avec le soutien financier de la région Bourgogne-Franche-Comté via Bpifrance pour une durée de 3 ans.

 

COCKTAIL : décrypter les futures tendances alimentaires sur Twitter

En psychoacoustique, l’effet « Cocktail party » fait référence à l’attention sélective des individus qui permet de déceler des informations pertinentes dans une ambiance bruyante (par exemple, lorsque l’on perçoit son prénom dans une soirée animée sans entendre le contenu des conversations). Cinq laboratoires de l’université de Bourgogne Franche-Comté (CIMEOS, LE2I, TIL, Elliad, CSGA) se sont associés aux sociétés Atol Conseils & Développement et Webdrone afin d’appliquer ce phénomène à Twitter dans le cadre du projet COCKTAIL.

 

Le projet COCKTAIL vise à développer une plateforme numérique associant big data, outils d’analyse en temps réel et intelligence artificielle pour traiter des données massives issues de Twitter dans le domaine alimentaire, et avec une contextualisation métier. L’objectif est de déceler l’émergence de discours et de signaux faibles, ainsi que leur viralité, afin de mettre en évidence de nouvelles pratiques alimentaires, des tendances culturelles, des détournements de produits, et des communautés d’acteurs d’influence ainsi que leurs interactions.

 

Le projet COCKTAIL est piloté scientifiquement par Gilles Brachotte, maître de conférence au laboratoire CIMEOS de l’Université de Bourgogne. Le projet est lauréat du 3e Appel à Projets de l’ISITE BFC, dans la catégorie Projets Conjoints ISITE-BFC/Industries. Le dispositif ISITE BFC (Initiatives Science Innovation Territoire Economie en Bourgogne-Franche-Comté) est porté par l’Université de Bourgogne-Franche-Comté dans le cadre du PIA (Programme d’Investissements d’Avenir). Dans ce cadre, il pourra bénéficier d’une aide financière s’élevant au maximum à 400K € sur trois années.

 

Pour en savoir plus

Télécharger le communiqué de presse

Plus d'information : contactez Marthe Jewell, Responsable Communication de Vitagora, 03 80 78 97 92,

marthe.jewell@vitagora.com

Vous souhaitez devenir membre de Vitagora ?


Nous contacter :

Pauline Fuster

pauline.fuster@vitagora.com

+33 3 80 78 97 91

LE COVID-19 : INFORMATION IMPORTANTE

Compte-tenu des dernières mesures prises par le gouvernement ce weekend, concernant la situation sanitaire liée à la propagation du virus COVID-19, toutes les réunions physiques, manifestations, et visites en entreprise sont suspendues jusqu’à nouvel ordre.

Cependant, toute l’équipe Vitagora a adopté des mesures de télétravail et reste entièrement disponible pour répondre à vos questions et demandes liées aux services et projets proposés par Vitagora.

Une cellule de crise au sein de Vitagora liée à l’impact du COVID-19 sur l’activité de nos entreprises agroalimentaires régionales a été mise en place dès le vendredi 13 mars en lien avec l’ANIA et les autorités régionales.

Vous pouvez joindre cette cellule de crise pour toute demande relative à ce sujet au 06 72 39 66 96, Tom Vaudoux, ou par email, au elisabeth.lustrat@vitagora.com.

Nous utilisons des cookies afin de mesurer l’audience de notre site et d'optimiser votre expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez la politique d’utilisation des cookies.

J'ACCEPTE EN SAVOIR PLUS